J’ai décidé de réactiver ce blog la pour de bon et je vais vous écrire des petits articles sur ma vie et n’importe quoi qui me passionne etc…

Voila ce Weekend j’ai été confronté au décès d’une personne qui m’était très précieuse dans ma vie familiale. Ce n’est pas facile de voir quelqu’un à qui tu tiens partir si vite sans pouvoir lui dire aurevoir. Oui des personnes sont partis autour de moi, mais de ça il y a très longtemps… Je ne sais pas si dans ce temps j’avais complètement compris ce que c’est la notion de la famille. c’est pourquoi j’ai trouvé difficile maintenant à 27 ans de comprendre tout ce qui ce passe lorsqu’un proche passe de l’autre côté.

Aussi, j’ai compris et vu l’amour d’une personne envers une autre et comment c’est magnifique… J’ai vu faire ses adieux à cette personne et quand tu vois ça tu peux croire que malgré tout ce qui arrive dans ta vie si tu aimes l’autre tu vas rester fort. Je suis tellement fière d’elle et la sentir forte dans ces étapes que je la prend comme motivation personnelle. Elle me carbure en quelque sorte en énergie positive pour me dire que mes petits problèmes ici et là sont surmontables. C’est ce que j’en comprend de tout cette fin de semaine chargée en émotion.

J’ai aussi compris que le passage de la vie à la mort et aussi une libération des souffrances physiques qu’une personne peut avoir. Et oui je commence à croire qu’il y a quelque chose après la mort qui nous rend bien et confortable qui délivre de certaines souffrances que nous vivons. Comme vous le savez je n’ai pas un côté très spirituel développé, mais dans tous les événements passés cette fin de semaine je sentais quelques choses de différent comme si quelqu’un nous surveillais et disait que tout allais bien maintenant. Je me sentais en sécurité… Tout comme les sentiments que nous avions lorsque cette personne était avec nous.

Avec lui, nous n’avions jamais de problèmes, on trouvait une solution à tout. Toujours prêt à nous aider pour quoi que ce soit… Est-ce que c’est rare de n’avoir jamais entendu rouspeter ou chiâler quelqu’un ?? Eh bien moi je l’ai connu cette personne. Il savait nous faire rire avec ces jokes de gars de bureau et aussi il était le seul dans ma famille qui pouvait comprendre tous les termes en informatique que j’utilisais pour jaser de ma passion qui est le Web avec lui. On était sur la même longueur d’onde et j’appréciais beaucoup cela! Même si des fois on s’astinait à savoir qui avait raison. Merci Wikipedia de m’avoir donné raison quelques fois… malgré que c’était rare que c’est moi qui gagnait…!

Tout ça pour dire que si vous avez des proches qui souffre de quoi que ce soit, occupez-vous d’eux et vivez chaque moment avec passion et dévouement. On ne sait jamais quand cette personne peut nous quitter et partir vers d’autres horizons. Si vous faites comme la personne que je connaissais, vivez vos passions vos désirs, vos rêves. Voyagez, aller voir ce que vous voulez voir, vivez!

Dédié à Denis.