Oui je suis à l’aube d’avoir trente ans et depuis quelques temps ma tête s’amuse à penser à des choses qui étaient très peu importantes il y a quelques années. Quel jeune dans la vingtaine pense vraiment à son avenir prochain? À 29 ans et presque 30 dans 5 mois, j’ai commencé à penser différemment. Je suis impressionné de m’en avoir aperçu, des questionnements ont fait surfaces dans mon esprit… Malheureusement je n’ai pas de réponses à ses questionnements car je n’ai pas la capacité de prédire l’avenir.

Je viens tout juste de voir un reportage sur des adultes autistes… J’ai encore réfléchi à si j’ai des enfants… vont-ils être en santé? Vont-ils pouvoir jouir de chaque moments de leur vie, comme tout enfant en santé dans ce monde? Si ils sont handicapés, vais-je avoir la capacité de les accompagner dans leur vie ou vais-je devoir les laisser à des bénévoles ou même pire des fonctionnaires qui penseront, agiront pour eux ? Vous allez sûrement me dire que je dois pas m’en faire et laisser la vie décider du sort que celle-ci nous réserve, vous avez pas tord… Mais la crainte est là quand même. Comme je vous disais je ne peux voir ce qui va m’arriver dans la vie en avance. La seule option qui me reste c’est de contrôler le présent. Je peux prendre des actions pour éviter le pire… Encore là je peux renommer ça en disant « Faire de son mieux » pour avoir la meilleure vie possible.

Parfois, quand je vois des gens de mon âge ou  un peu plus vieux ( dans la trentaine ) partir vers d’autres cieux ou juste tomber malade grandement ça me fout la trouille sérieusement. Et ci s’était moi le prochain? Si c’était ma blonde qui tombe malade, je fais quoi? Si vous m’aviez demandé il y a un an si de voir quelqu’un de jeune qui tombe malade me rendait dans un autre état, je vous aurais sûrement répondu que non.

Plus je vieillis, plus dans ma tête ça travaille… Je dois penser à ma survie, mon entreprise qui grandit de semaine en semaine, ma santé, m’occuper de ma superbe future femme et me concentrer à former une famille avec celle-ci. Il n’y a pas de doute que je veux le plus d’enfants que je peux avoir et m’assurer de les faire vivre au maximum de mes efforts que je vais faire pour eux. Mais il y a dans ma tête la perfection que je veux atteindre dans tout. Je veux que tout se passe bien et que nous soyons confortable dans nos choix et désirs. La quête de cette perfection est en fait ma motivation dans tout ça. Parfois ma blonde me demande « Est-ce que tu es fier de ce que tu accomplis à chaque jour? », je reste souvent sans mots. Pourquoi? Je n’ai pas atteint mes standards de perfection on dirait, c’est peut-être ce qui pourra me tuer à petit feu… En attendant, je prends cette situation comme un catalyseur afin de fournir l’énergie que j’ai de besoin pour atteindre MA perfection que je veux.

La perfection pour moi est très simple, je veux une femme que j’aime et qui m’aime tout autant que moi, je la veux fidèle à moi et amoureuse. Je veux des enfants qui seront en pleine forme et que je pourrais watcher dans la cours arrière de notre maison pour pas qu’ils tombent dans la piscine. Je veux avoir une entreprise qui grandit sans cesse et qui ne me rend pas esclave à celle-ci. Je veux voyager avec mes enfants et ma femme pour leur faire découvrir le monde, pour ne pas qu’ils soient refermés que sur le Québec. Je veux m’occuper des gens qui m’entourent car ces gens seront toujours là pour vous aider autant dans le succès que les échecs. Je veux vivre vieux pour apprécier chaque journée que la vie nous amène…

Voilà c’est tout ce que je demande pour atteindre ma perfection… Laissons la vie se charger de tout ça…