Ce matin j’en suis tristement venu à la conclusion que je vais devoir voter PLQ aux prochaines élections. Pourquoi? Aucune option me représente. Alors vaut mieux en rester au statu-quo et attendre de nouvelles élections afin de voir si une option de droite économique va faire son chemin d’ici 4 ans ( ou p-e moins ). La CAQ m’a carrément enlever le goût de voter pour eux lorsqu’ils ont annoncés un investissement supplémentaire de 100 millions de dollars pour la culture. Oui, financer des films, des chanteurs et chanteuses… Financer du monde quand on est dans le rouge je connais pas beaucoup de banques qui feraient ça. Quand un état dépense plus que les profits, essayez d’équilibrer un budget après ça!

C’est plate parce que je pensais pas que en 2012 que j’en sois rendu là sur la scène politique Québécoise. Au Québec, quand on entend parler de « droite » les gens associent directement le mot à Harper (oui je suis conservateur au fédéral) et ensuite à une droite religieuse (pasteurs aux USA qui font des speech pour endormir le monde). Une droite économique responsable ferait du Québec un Alberta où les gens seraient plus riches et plus libre, moins taxé. Un dégraissage de l’état doit se faire car les syndicats grossissent plus vite que tout le reste et demandent encore plus à chaque année à un état qui est déjà dans le rouge. Le Québec a fait fausse route pendant les 40 dernières années et maintenant il faut réparer ce qu’il y a été fait. Malheureusement, nous avons en place dans la politique Québécoise des gens opportunistes, oui cela inclut Pauline, Jean et François ainsi que le beau Amir… Pensant qu’a leur job de politicien ( Faut dire que la plupart sont des politiciens de carrière ) alors quand vient le temps des élections il faut faire plaisir aux Québécois en annonçant des programmes de garderie, des programmes pour sauvegarder une région à l’agonie comme la Gaspésie( je suis gaspésien d’origine ) tandis que les coffres de l’état sont vides… Nous devons couper dans les services et laisser les Québécois décider eux mêmes ce qu’ils veulent comme services. Taxer moins les Québécois les rendra plus riches, plus indépendants du gouvernement, plus entrepreneurs et auront plus un esprit de fighter pour mieux performer. Mais non, le gouvernement qui materne les Québécois continuera son travail de fournir le lait aux petites brebis égarées, comme auparavant.

Mais un jour le mur frappera… Malheureusement!

Alors stratégiquement je vais devoir voter pour la continuité en attendant un vrai parti qui prendra en compte mes valeurs économiques et de liberté de l’individu.