Oui il nous arrive des fois d’avoir du mauvais service… Voici ce que j’ai vécu en fin de semaine. La lettre à été envoyée par email au siège social de William J. Walter.

Bonjour,

Je me présente Fred Fortin j’étais un de vos clients jusqu’à ma dernière visite dans votre succursale de William J. Walter de Terrebonne sur le boulevard Gascon. Je suis propriétaire d’une entreprise et je suis la personne en charge du développement des affaires dans mon entreprise.

Dimanche dernier, j’ai été acheter des saucisses pour ma petite famille dans votre succursale et ma femme a des intolérances aux produits laitiers donc, je demande à la personne qui est postée en arrière du comptoir si elle peut me dire si il y a des saucisses qui contiennent des produits laitiers. Elle me répond qu’elle ne le sait pas, tout ce qu’elle sait c’est qu’elles sont sans gluten ( C’est assez évident car c’est inscrit sur la vitrine du magasin ). Ensuite la personne me dit “ Ben y a celle-là qui a du lait “. Je ne me rappel plus laquelle c’était mais déjà là on sentait un manque de professionnalisme. La madame ensuite me dit “ Ça fait deux semaines que je suis ici, je peux pas savoir les recettes “. Elle a un point, cependant faudrait peut-être revoir la formation des cet employé, car si après deux semaines la personne ne sait pas vraiment ce qu’il y a dans vos saucisses, il faudrait se poser des questions si la personne connait bien le produit qu’elle vend. Personnellement, je me suis senti comme si je dérangeais la madame qui elle ne semblait pas en contrôle de la situation sûrement causé par son manque d’expérience. Suite à ça je lui ai demandé si c’était possible d’identifier les sacs de saucisses avec la sorte pour ne pas les mélanger si il y en a une avec des produits laitiers, car moi je ne suis pas intolérant aux produits laitiers. J’aurais eu le goût d’essayer votre saucisse au fromage bleu mais par peur de contaminer les saucisses de ma femme car votre employée ne voulait pas les identifier j’ai dû m’en tenir à acheter 6 saucisses que nous étions sûrs et certains qu’ils étaient correctes pour ma femme. La raison pourquoi elle ne voulait pas écrire Veau, Merguez ou Poulet sur le sac avec un marqueur noir était qu’il y a un rush derrière moi de gens. Il y avait 3 personnes derrière moi et ils ne semblaient pas tellement pressés, je vous rappel que nous sommes un dimanche. Lorsqu’une personne est intolérante à un produit alimentaire, il peut y avoir de graves conséquences. Un peu plus tard pendant que la madame en question préparait les saucisses que j’ai décidé de prendre, une autre madame est arrivée et j’ai questionné à savoir si cette personne était la patronne. Elle me répondit que “ non c’est pas ma patronne et elle elle va vous le dire que on peut pas faire ça identifier les sacs quand il y a du monde “ et moi je rétorque en disant “ C’est juste que je trouve ça plate de venir dans un endroit comme le vôtre et qu’on paye un bon prix pour des saucisses et qu’ils ne prennent pas le temps d’identifier les produits quand quelqu’un est malade. “ . J’ai reçu comme réponse “ Ben la prochaine fois vous irez ailleurs “. J’ai payé ma commande et sorti sur le champs.

Vos produits sont de hautes gammes comparativement à ce qui se vend en épicerie, et c’est la raison pourquoi je me déplaçais chez vous et que je payais plus cher pour avoir un meilleur produit. Cependant, dans les lois du marché lorsque l’on paye un produit un peu plus cher que les places régulières, nous nous attendons en tant que consommateur à avoir un service de qualité dépassant celui de vos compétiteurs.

Aujourd’hui, ma femme a contacté le propriétaire de la franchise de Terrebonne pour discuter avec lui de la situation. Tout d’abord mon histoire n’a pas été raconté exactement par son employé, car elle lui a mentionné que c’est moi qui a dit qu’il allait aller ailleurs, ce qui est totalement faux et le propriétaire dit prendre la défense de son employé. Un autre argument qu’il a c’est que c’est seulement le siège social qui peut avoir les moyens de se payer une machine à 25 000$ pour identifier les produits sur une étiquette. J’ai fait mes recherches sur Internet et j’ai trouvé des étiquettes autocollantes que l’on peut écrire dessus. Voici le lien http://www.carrousel.ca/emballages/alimentaires/etiquettes/etiquettes-monarch-meto . L’autre investissement que le propriétaire de votre franchise pourrait faire est une boîte de crayons Sharpies, voici un autre lien chez Bureau en gros, 4.96$ pour 5 crayons : http://www.staples.ca/fr/Sharpie-Marqueurs-indelebiles-pointe-fine-noir-paq-5/product_26859_2-CA_2_20001 . Avec cet investissement de moins de 100$, vous n’auriez pas perdu ma clientèle et tous vos clients que vous avez présentement sentiraient le petit plus que l’on fait pour garder notre clientèle. Donc il en coûterait pas 25 000$ pour satisfaire les clients en identifiant les produits que vous vendez. De plus, vous allez rassuré votre clientèle et aussi ils vont savoir quelle sorte de saucisse ils mangent. Pour vous peut-être il est facile de reconnaître une saucisse au travers des autres, mais pour le commun des mortels, il faut se fier à la couleur avant de les faire cuirs.

Je crois que j’apporte de bons points ici et cela est seulement pour améliorer le service que vous offrez. J’aime mieux prendre ma situation négative et en faire une situation qui a comme résultat du positif.

Si vous voulez discuter, il me fera plaisir de le faire.

Merci

Fred Fortin