Sous-estimez vous votre taux horaire?

Dans le monde de la consultation ou la sous-traitance sur le Web il y a deux grands problèmes et souvent on parle que d’un seul. Évidemment, le premier qui vient en tête c’est les consultants qui chargent des prix qui sortent de l’ordinaire. Mais il y a son contraire, ceux qui ne chargent pas assez cher. Il ne faut pas se sous-estimer, à moins de vraiment faire le constat que ce que vous offrez équivaut au bas prix que vos clients vous payent. Mais mettons-nous dans la perspective que vous offrez un excellent service et que vos clients voient un retour sur investissement en mettant en pratique vos conseils.

Gardez toujours en tête qu’il faut toujours remettre en question votre taux horaire, écouter les commentaires de vos clients et comparez-vous avec vos compétiteurs au même niveau que vous.

Une chose que l’on oublie beaucoup de faire c’est de questionner vos clients à propos de vos services. Si vous avez une bonne relation amicale avec un ou plusieurs clients, essayez d’en glisser un mot à propos de votre valeur. Si ils sont honnête, vous allez le sentir assez rapidement dans leurs réponses.

Voici des exemples de questions que vous pouvez poser à vos clients :

– Est-ce que mes services vous apporte un bon retour sur investissement?

– Si oui, en combien de temps en moyenne voyez-vous un effet positif dans vos ventes?(si vous avez une réponse positive, gardez la pour vos pitchs de vente à vos futurs clients)

– Est-ce que vous recommanderiez nos services à vos partenaires en affaires?

Ce sont de petites questions, mais elles réponderont à bien des interrogations que vous avez en tête. Il faut se dire que dans tout ça il faut se faire confiance en soit-même pour se dire  » je vaut tel prix « . Vous devez être certain de vos capacités à fournir la commande, sinon, c’est là que votre valeur baisse.

Vous devez avoir la capacité aussi de vous comparer avec vos compétiteurs. Prenez une liste de 5 compétiteurs dans votre domaine, identifiez leurs services et leurs produits, maintenant il faut comparer les taux horaires. Le meilleur moyen qui existe c’est le client mystère. Montez un projet fictif et mettez votre prix soumissionaire selon vous. Il faut que le prix que vous donnez soit identique à une soumission venant d’un client réel. Présentez aux 5 compétiteurs votre projet tout en restant anonyme et attendez leurs soumissions. Par la suite, vous serez en mesure de comparer et ajuster votre taux en conséquence. Aussi, vous aurez de bons modèles et vous pourrez vous inspirer des méthodes de fonctionnement des compétiteurs. Il faut seulement y puiser ce qu’on a besoin pour faire grandir notre organisation.

Bonne chance 🙂